DURIEUX François, Émile

Communard

Condamné, le 3 avril 1872, à cinq ans de bannissement pour participation à la Commune de Paris ; dans une lettre du ministère de la Guerre au ministère de la Justice, il était dit, le 3 août 1872 : « Cet homme demande non pas sa grâce, mais sa propre expulsion du territoire de la République ». Le 18 février 1873, sa mère et sa femme demandèrent sa grâce au nom des deux petits enfants qu’il leur fallait élever — cinq ans et deux ans. En 1877, Durieux se serait trouvé à Chicago (USA) et sa mère sollicitait de l’argent pour y envoyer les enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58485, notice DURIEUX François, Émile, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/755 et H colonies 253.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément