DURY Jean-Baptiste

Né le 12 mars 1846 à Paris ; y demeurant, rue Crozatier (XIIe arr.) ; journalier ; communard.

Il était célibataire. Il avoua une condamnation de deux mois de prison pour rixe. Pendant le 1er Siège, il appartenait au 11e bataillon de la Garde mobile de la Seine. Il fut blessé le 17 octobre 1870 et resta à l’hôpital jusqu’au 30 novembre.
Vers le 22 ou le 23 mai 1871, il travailla à la construction de la barricade de la rue Sainte-Marguerite. Il obtint un non-lieu d’abord, puis le 16e conseil de guerre le condamna, le 27 février 1873, à trois ans de prison, à dix ans de privation de ses droits civiques et à cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58506, notice DURY Jean-Baptiste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 mai 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/791.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément