DUSSOUIL Auguste, Pierre

Né le 3 mars 1852 à Lezay (Deux-Sèvres) ; demeurant à Paris, 6, rue du Mont-Cenis (XVIIIe arr.) ; charcutier (ou charretier ?) ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il faisait partie des Éclaireurs de la Seine. Après le 18 mars 1871, il suivit sa compagnie à l’École militaire et fut employé, du 1er au 23 avril, à escorter les voitures de vivres. Le 23 avril, il entra dans la 4e compagnie du génie auxiliaire. Il fut arrêté le 28 mai.
Le 10 avril 1872, le 13e conseil de guerre le condamna à cinq ans de détention. Sa peine fut ramenée, le 20 décembre 1872, à deux ans avec privation de ses droits civiques. D’après l’enquête faite à son sujet en 1871, alors qu’il était détenu au dépôt des Chantiers à Versailles, Auguste Dussouil avait été en rapports avec plusieurs membres de l’Internationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58514, notice DUSSOUIL Auguste, Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/795. — Arch. PPo., B a/439, pièce 5344.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément