DUTEILLE Alfred [DUTEILLE Auguste, dit Alfred]

Né le 16 mars 1832 à Sens (Yonne) ; demeurant à Paris, rue des Billettes ; potier d’étain ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Il avait été condamné, en 1854, à trois ans de prison et 100 f d’amende pour complicité de faux ; en 1865, à treize mois de prison pour recel. D’après les renseignements de police, il se comportait, avant le 18 mars 1871, comme un ouvrier honnête et laborieux et menait une vie régulière.
Il était garde dans la compagnie de marche du 162e bataillon, lors du 1er Siège, et il continua son service sous la Commune de Paris. Il alla au fort de Vanves, le 6 mai, et y resta jusqu’au 9. Il revint à Paris par les catacombes. Il combattit sur les barricades, les 22, 23 et 24 mai.
Le 19e conseil de guerre le condamna, le 7 février 1872, à cinq ans de prison et à dix ans de privation de ses droits civiques. Il arriva, le 19 novembre 1872, à Landerneau où il obtint de bonnes notes et fut le prévôt de son dortoir (rapport du 1er juillet 1876).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58522, notice DUTEILLE Alfred [DUTEILLE Auguste, dit Alfred], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 14 mai 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/753.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément