DUTROU Pierre

Né le 5 (ou le15) avril 1826 à Paris, y demeurant, 209, rue de Bercy (XIIe arr.) ; marchand de vins ; communard.

Il était marié, sans enfant. Pendant le 1er Siège, il était caporal dans la 2e compagnie sédentaire du 200e bataillon de la Garde nationale. Il fut nommé sergent lors de l’insurrection après avoir été plusieurs fois candidat au grade d’officier. Le 25 mai 1871, il se réfugia chez un ami, rue Oberkampf, XIe arr. Il fut arrêté le 28 ou le 29 et incarcéré à Rochefort.
Le 16 juillet 1872, le 4e conseil de guerre le condamna à la déportation simple et à la privation de ses droits civiques. Sa peine fut commuée, le 28 novembre 1872, en cinq ans de prison avec maintien de la privation de ses droits civiques, puis il bénéficia d’une remise d’un an le 22 novembre 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58542, notice DUTROU Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 14 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/768. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément