EBSTEIN Charles, Raphaël

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 23 février 1855 à Paris ; chapelier ; domicilié 54, rue des Rosiers (IVe arr.) ; jeune communard, déporté en Nouvelle-Calédonie, condamné à mort (peine commuée), mort en Nouvelle-Calédonie en 1918.

Ebstein s’engagea pendant la Commune de Paris dans la 1ère compagnie du 2e bataillon des Turcos de la Commune (Défenseurs de la République), il alla au fort de Vanves, puis à Passy (XVIe arr.) où il fut arrêté le 22 mai 1871.
Il fut condamné à la déportation simple, le 8 mai 1872 par le 19e conseil de guerre pour avoir dans un mouvement insurrectionnel porté des armes apparentes, étant revêtu d’un uniforme militaire. Détenu au fort de Quélern, il embarqua sur la Garonne et arriva à Nouméa le 5 novembre 1872. Son dossier pénitentiaire mentionne qu’il faisait partie de la bande de la « Tierce » Il fut condamné le 20 janvier 1877 par le 2e conseil de guerre à dix ans de prison, pour vol d’une somme de 28 francs au préjudice d’un co-détenu.
Condamné à mort le 17 mai 1878, pour complicité par aide ou assistance dans le crime d’assassinat commis sur la personne du déporté Désiré Marchandon par le déporté Nicolas Wormeringer, sa peine fut commuée en travaux forcés à perpétuité le 2 octobre 1878. Sa peine fut ensuite commuée en quinze ans de travaux forcés le 14 juin 1912 et il mourut à l’île Nou le 12 juin 1918.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58602, notice EBSTEIN Charles, Raphaël par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 avril 2020.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, GR 8 J 418 (398) et GR 8 J 557. — Arch. Nat., BB 24/822 et BB 27. — ANOM, COL H 1363 et COL H 2727. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément