EVRARD Jean-Baptiste, Henry

Né le 1er octobre 1846 à Bulles (Oise) ; demeurant à Paris, 75, rue de la Procession (XVe arr.) ; scieur de long ; communard.

Il était célibataire. Il fut condamné, en 1867, à deux mois de prison pour vol. Renseignements favorables. Au 1er Siège, il était garde mobile du département de l’Oise. Il vint à Paris au début d’avril 1871. Il se fit incorporer simple garde dans la 1re compagnie de marche du 131e bataillon de la Garde nationale. Le 15 mai, il alla au Petit-Vanves. De retour à Paris le 21, il se rendit place Vendôme. Son bataillon se dispersa. Il se dirigea avec des camarades vers la barrière de Fontainebleau et se mêla aux fédérés qui l’occupaient. Il fut fait prisonnier le 25, place Jeanne-d’Arc, XIIIe arr.
Le 17e conseil de guerre le condamna, le 14 février 1872, à quatre ans de prison et à cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58745, notice EVRARD Jean-Baptiste, Henry, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 mai 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/763.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément