LELAURAIN Gaston, Jean-Baptiste

Né le 14 mars 1896 à Blanzy-la-Salonnaise (Ardennes) ; cheminot ; syndicaliste unitaire (CGTU) et militant communiste de la Marne.

Gaston Lelaurain, chauffeur aux chemins de fer de l’Est, domicilié à Reims (Marne), fut élu, le 13 décembre 1923, trésorier du syndicat unitaire de cette ville, le secrétaire étant Pierre Crescent. En 1925, il fut délégué au IIIe congrès de la CGTU (Paris, 26-31 août). Gaston Lelaurain était, en 1932, trésorier de la cellule communiste du 4e canton de Reims, qui regroupait également les cheminots, dont le secrétaire était Louis Obin.

Elève mécanicien au dépôt de Reims, il figura sur la liste des candidats présentés par la CGTU lors de l’élection, le 12 février 1934, au Conseil supérieur des chemins de fer.

En novembre 1938, il était délégué du personnel suppléant, au titre de la CGT réunifiée, auprès du chef du service de la Traction de la région de l’Est de la SNCF. Il était alors également membre du bureau de la section technique des agents de conduite de l’Union Est.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5875, notice LELAURAIN Gaston, Jean-Baptiste, version mise en ligne le 10 août 2018, dernière modification le 10 août 2018.

SOURCES : Arch. Nat., F7/13673, rapport du 17 décembre 1923 et F7/13129, rapport du 15 juillet 1932. — Arch. Dép. Marne, 30 M 68. — L’Essor des cheminots, organe de l’Union des cheminots unitaires du 1er secteur du réseau Est, janvier 1934 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Le Cheminot de l’Est, organe de l’Union des syndicats confédérés de l’Est, pis de l’Union des syndicats CGT de l’Est, mai 1935, mai 1936, novembre 1938 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément