FABRE A

Communard

État-civil inconnu. Secrétaire, en 1871, de la Fédération des associations départementales qui groupèrent, sous la Commune, les Parisiens originaires d’une même région et tenta de publier un journal intitulé La Fédération des Communes de France.
Il fut condamné par contumace, le 27 novembre 1872, par le 3e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il fut gracié le 24 mai 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58770, notice FABRE A, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/852, n° 617 et BB 27. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil. — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément