FALAIZE Arthur (ou FALAISE)

Né le 8 mars 1845 à Moult (Calvados) ; il demeurait à Saint-Mandé (Seine) ; carreleur ; communard.

Il était célibataire. À la déclaration de guerre, il était ouvrier chez un entrepreneur de pavage.
Pendant le 1er Siège de Paris, il se trouvait dans le 99e bataillon de la Garde nationale. Après le 18 mars 1871, il continua et, au début de mai, il entra dans le bataillon du XIe arr., le 65e fédéré, avec un de ses cousins ; il fut arrêté le 28 mai ; il affirma n’avoir été que simple garde.
Le 13e conseil de guerre le condamna, le 22 janvier 1872, à la déportation simple et à la privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58811, notice FALAIZE Arthur (ou FALAISE), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/804 et H colonies 253.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément