FALCINI Benoît

Né en 1843 à Domodossola (Italie) ; demeurant à Paris, 11, impasse de Chartres ; fumiste ; communard.

Il était célibataire. Il n’avait pas fait partie de la Garde nationale, ni pendant le 1er Siège, ni sous la Commune. Il avait travaillé jusqu’au 10 avril 1871, se fit inscrire à la mairie du 1er arrondissement et alla travailler huit jours à la barricade du Trocadéro, XVIe arr. Il n’aurait plus pris part, ensuite, à l’insurrection. Il fut arrêté le 1er juillet 1871 et incarcéré à Rochefort.
Les renseignements recueillis sur son compte étaient favorables. Le 19e conseil de guerre le condamna, le 10 juin 1872, à deux ans de prison et à cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58813, notice FALCINI Benoît, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/761. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément