FALLOT Louis [FALLOT Jean, dit Louis]

Né le 8 avril 1836 à Paris ; y demeurant, rue Mouffetard (Ve arr.) ; bijoutier ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il se trouvait dans une compagnie de marche du 161e bataillon de la Garde nationale et continua son service sous la Commune de Paris. Il participa à deux sorties : Ivry, fin mars 1871, et Neuilly, début avril, puis il entra dans l’artillerie ; il alla à Issy quatre jours, puis une deuxième fois quelques heures seulement. Il fut fait prisonnier le 28 mai à Belleville et incarcéré à Rochefort.
Il affirma ne pas avoir subi de condamnations ; d’après des renseignements de police, sa conduite paraissait « régulière » mais sa moralité était « mauvaise ». Toutefois un de ses anciens patrons prit l’engagement de l’occuper s’il était libéré. Le 6e conseil de guerre le condamna, le 2 mai 1872, à cinq ans de détention ; le 31 juillet 1875, il obtint une remise d’un an.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58826, notice FALLOT Louis [FALLOT Jean, dit Louis], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/764. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément