FAURE

Militant de l’AIT à Paris ; communard.

Parisien, membre de l’Association Internationale des Travailleurs, il signa le manifeste contre la guerre adressé aux travailleurs de tous pays, en juillet 1870 (cf. Dict., t. IV, p. 44).
Le 17 mai 1871, un Faure — le même ? — membre de la section Gare d’Ivry et de Bercy de l’Internationale (cf. Dict., t. IV, p. 54) lança, avec Artru, Chaudesaigues, Hardy, Lacroix, Nostag, Perisseau et Rousselot, un appel en faveur de la révolution sociale en train de s’accomplir et pour le renforcement de l’Internationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58881, notice FAURE, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 25 mai 2019.

SOURCE : J.O. Commune, 19 mai 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément