LEMAIRE Daniel, André

Par Jean-Pierre Besse

Né le 15 avril 1924 à Amiens (Somme), mort le 6 juin 1994 à Amiens (Somme) ; cheminot ajusteur ; secrétaire de l’Union départementale CGT de la Somme (1965-1977) ; militant communiste.

Fils d’un employé à la Compagnie du Nord, Daniel Lemaire entra à la SNCF comme ajusteur et milita à partir des années 1950 au sein du syndicat CGT des cheminots d’Amiens-Longueau (Somme) dont il devint secrétaire adjoint en 1958. Daniel Lemaire adhéra en 1959 au Parti communiste français et accéda l’année suivante au secrétariat général de l’Union locale CGT d’Amiens et au secrétariat de l’Union départementale. Élu au bureau fédéral du PCF en mai 1961, Daniel Lemaire devint secrétaire adjoint de l’Union départementale CGT en 1964 et succéda en février 1965 au poste de secrétaire général à Armand Duvivier lorsque celui-ci se retira dans le Midi de la France. Daniel Lemaire demeura à la tête de la CGT jusqu’en 1977 et au bureau fédéral du PCF jusque dans les années 1970.

En mars 1971, Daniel Lemaire fut élu conseiller municipal d’Amiens lorsque la liste de gauche dirigée par René Lamps* l’emporta au second tour sur la liste de Maurice Vast. En mars 1977, il devint neuvième adjoint et en 1983 cinquième adjoint. Au sein de la municipalité, Daniel Lemaire eut en charge les affaires culturelles.

Il s’était marié en décembre 1945 à Amiens avec Christiane Cerf. Retiré à Longueau après la défaite électorale de mars 1989, Daniel Lemaire mourut à Amiens et fut incinéré.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5889, notice LEMAIRE Daniel, André par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 2 mars 2010.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Com. Amiens, série D. — Le Travailleur de la Somme, 1950-1975. — Le Courrier picard, 1945-1995. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément