FAVRION Victor (ou FAVRIOU ?)

Né à Coulanges (?) le 6 mars 1819 ; cloutier ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Il fut, sous la Commune de Paris, capitaine au 1er régiment Bergeret. Le 12e conseil de guerre le condamna par contumace, le 10 septembre 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il arriva en Belgique le 15 août 1875 et habitait Tournai lorsqu’il fut amnistié en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article58945, notice FAVRION Victor (ou FAVRIOU ?), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 mai 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/851 et BB 27. — Arch. Min. Guerre, 12e conseil (n° 569). — Arch. PPo., listes de contumaces. — Arch. Gén. Roy. Belgique, dossier de Sûreté n° 304464 (en 1880).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément