BAUDRAND Gilbert

Né le 3 février 1925 à Chagny (Saône-et-Loire) ; cheminot en Saône-et-Loire ; déporté en 1943 en Allemagne.

Cheminot, Gilbert Baudrand fut arrêté à Remigny (Saône-et-Loire) pour détention d’armes, le 16 février 1943, emprisonné à Dijon puis dirigé sur Compiègne, déporté au camp d’Orianenburg-Sachsenhausen (Allemagne) le 8 mai 1943. Il fut de retour en France le 22 mai 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article592, notice BAUDRAND Gilbert, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 septembre 2022.

SOURCE : Notes de Bertrand Porcherot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément