FOUCAULT Eugène, Babylas

Né le 17 août 1841 à Montgé-sous-Dammartin (Seine-et-Marne) ; demeurant à Paris ; pâtissier-boulanger ; communard.

Il était marié, sans enfant. Le 12 décembre 1867, il avait fait faillite et ne fut pas réhabilité. Cependant les renseignements recueillis lui étaient favorables au dire de la police : il était travailleur et ne s’occupait pas de politique.
Pendant la Commune de Paris, il appartint à la 2e compagnie du 87e bataillon de la Garde nationale. Il fut blessé le 12 mai 1871 à Clichy et resta ensuite à l’ambulance. Il prétendit n’avoir pris part à aucune action.
Le 19 septembre 1871, le 4e conseil de guerre le condamna à la déportation simple et à la privation de ses droits civiques. Le 30 mai 1872, sa peine fut commuée en trois ans de prison, la privation de ses droits civiques étant maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59351, notice FOUCAULT Eugène, Babylas, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 juin 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/743.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément