FOURGEZ Jean, Isaac

Né le 12 mars 1836 à Montauban (Tarn-et-Garonne) ; ouvrier chapelier ; communard.

Il était célibataire. C’était un ancien musicien du 99e régiment de ligne ; il fut libéré en 1863 et habitait Paris depuis lors. Il avait été condamné, à Vitry-le-François (Marne), avant son service, à dix jours de prison pour coups volontaires.
Pendant le 1er Siège, il était lieutenant dans la 1re compagnie de marche du 135e bataillon de la Garde nationale et il continua le même service sous la Commune de Paris. Le 5 avril 1871, il fut élu capitaine ; il tenta de démissionner le 11 mai, mais, le 21, il dut rejoindre son corps ; il se rendit le 23.
Le 14e conseil de guerre le condamna, le 9 novembre 1871, à la déportation simple.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59415, notice FOURGEZ Jean, Isaac, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 juin 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/805.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément