FOYARD Gabriel, Honoré, Charles

Né le 7 juin 1851 à Cauvigny (Oise) ; demeurant à Aubervilliers (Seine) ; couvreur ; communard.

Il était célibataire. Il avait été condamné, le 25 mars 1869, à deux mois de prison pour escroquerie, et, en mai 1870, à vingt jours de prison pour rébellion.
Il s’était engagé en août 1870 dans le train des équipages. Malade, il fut libéré le 16 mars 1871 et fut transporté à l’École militaire où il resta jusqu’au 16 avril. Il eut alors huit jours de prison, dit-il, pour avoir refusé d’entrer dans la Garde nationale. Il fut ensuite incorporé comme conducteur du train. Le 20 mai, il se réfugia chez un ami. Le 2 mars 1872, le 16e conseil de guerre le condamna à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59483, notice FOYARD Gabriel, Honoré, Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 juin 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/740.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément