FRILAY Eugène

Né le 8 mai 1839 à Mézidon (Calvados) ; demeurant à Paris ; employé de commerce ; communard.

Il était marié, sans enfant. Pendant le Siège de Paris, il était officier au 59e bataillon de la Garde nationale et fut élu commandant au début de l’insurrection. Il occupait alors le fort de Bicêtre et y resta jusqu’à la fin de mars 1871. Il rentra alors à Paris. Au début de mai, il alla à Issy, tomba malade, déserta son poste et rentra chez lui. Il fut emprisonné pour ce fait, le 8 mai, à la prison du Cherche-Midi et y resta jusqu’au 19. Il ne prit plus part ensuite à la lutte.
On lui reprocha d’avoir déployé du zèle au service de la Commune, mais les renseignements de police lui furent favorables. Le 5e conseil de guerre le condamna, le 11 décembre 1871, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Sa peine fut commuée, le 27 mars 1872, en six ans de détention.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59618, notice FRILAY Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 juin 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/735.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément