FRIS Charles, Joseph

Citoyen belge né le 22 septembre 1821 à Bruxelles (Belgique) ; ouvrier passementier ; communard.

Charles Fris avait servi en Belgique comme milicien volontaire durant 6 ans, et avait acquis le grade de caporal. Il se fixa en France durant les années 1860. Sous le Premier siège, il ne servit pas dans la Garde nationale.
Sous la Commune de Paris, Charles Fris s’enrôla au 257e fédéré (selon lui poussé par la misère). Il prétendit avoir joué un rôle peu actif, mais durant la Semaine sanglante il recula de barricade en barricade et ne fut arrêté que le 28 mai 1871 au matin chaussée de Ménilmontant (XXe arr.).
Accusé d’avoir pris part à l’incendie de l’Hôtel de ville (ce dont il se défendit), il semble avoir réussi à faire douter ses juges puisqu’il fut seulement condamné, le 29 décembre 1871, à dix ans de bannissement pour faits insurrectionnels. Voir Zingé F.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59621, notice FRIS Charles, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 août 2021.

SOURCES : Arch. Min. Aff. étrangères Belgique, 119 II. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément