GABERNACHE Adolphe, Antoine

Né le 29 avril 1851 à Paris, y demeurant, 19, rue Lhomond (Ve arr.) ; bijoutier et imprimeur ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège de Paris, il appartenait au 163e bataillon de la Garde nationale ; il continua son service après le 18 mars 1871 comme simple garde. À partir du 9 avril, il passa huit jours dans les tranchées du fort de Vanves, puis participa à la sortie au Mont-Valérien. Le 23 mai, il se trouvait à la barricade de la rue de Bellechasse, VIIe arr. ; blessé, il fut transporté à l’hôpital de la Pitié et en sortit le 29 août.
Les renseignements recueillis sur lui étaient favorables. Le 6e conseil de guerre le condamna, le 5 mars 1872, à la déportation simple et, le 22 juin 1872, sa peine fut commuée en cinq ans de détention avec privation de droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59681, notice GABERNACHE Adolphe, Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juin 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/754.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément