GAILLARD Gustave, Jules

Né à Lons-le-Saunier (Jura) le 20 mai 1832 ; habitant, 45, quai de la Charité, à Lyon ; menuisier en fauteuils ; adhérent de l’AIT.

Peut-être Gaillard appartint-il à l’Internationale avant la Commune. Toujours est-il qu’en octobre 1873, il faisait partie d’une section lyonnaise reconstituée clandestinement, et que, à la demande de Camet, il fut désigné pour faire partie du Tribunal populaire prévu pour le cas où la Commune serait proclamée. Arrêté fin 1873, il fut condamné, le 25 avril 1874, à six mois de prison, 50 F d’amende et cinq ans de privation de ses droits civiques (affaire dite du Complot de Lyon).
Voir Camet C.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59734, notice GAILLARD Gustave, Jules, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 juin 2019.

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, série U, procès-verbaux du tribunal correctionnel de Lyon avril 1874. — Gazette des Tribunaux, 22-26 avril 1874.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément