LERAILLÉ Georges, Louis, Paul

Par Jean-Pierre Besse

Né le 20 janvier 1914 à Amiens (Somme), mort le 22 décembre 1980 à Amiens ; cheminot ; résistant ; syndicaliste CGT et militant communiste de la Somme.

Georges Léraillé participa activement à la Résistance en reconstituant les syndicats. Organisateur de la CGT illégale dans la Somme et dans l’Aisne, il fut aussi membre du Comité local clandestin de Libération à Amiens (Somme) et nommé conseiller municipal par la préfecture le 21 septembre 1944.
Après la Libération, il mena de front une activité militante au sein du Parti communiste et de la CGT.
Secrétaire général du syndicat des cheminots d’Amiens-Longueau en 1945, il céda ce poste en 1947 à André Lalouette mais demeura au secrétariat jusqu’en 1956. Il avait été sanctionné à la suite des grèves de 1947.
Trésorier de l’Union locale en 1948, il fut élu membre de la commission administrative de l’Union départementale en juin 1948.
Il fit partie du comité fédéral du PCF de mars 1945 à novembre 1949.
Réélu conseiller municipal en avril 1945, il ne fut plus candidat en 1947 et par la suite.

Il avait épousé à Amiens, le 2 février 1935, Rose Vasseur.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5974, notice LERAILLÉ Georges, Louis, Paul par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 18 février 2012.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Le Travailleur de la Somme, 1944-1970. — Le Courrier picard, 1944-1970.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément