GASTON Hyacinthe

Adhérent de l’AIT à Paris ; certainement communard.

Membre du Club démocrate socialiste du XIIIe arrondissement de Paris qui adhéra en bloc à l’Internationale le 25 novembre 1870 (cf. Dict., t. IV, p. 49).
Réfugié à Genève, il s’opposa, le 23 novembre 1872, à la réunion du Temple Unique, à Outine, ami de Marx, qui s’élevait contre ceux qui, d’après lui, étaient responsables des scissions de l’émigration. (Cf. correspondance de Genève, 25 novembre 1872, Arch. PPo., B a/438.)
Serait-il frère de Gaston Louis ? Voir également la biographie précédente.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59976, notice GASTON Hyacinthe, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 juillet 2019.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément