GÉRARD Alexandre

Né à Cambrai (Nord) le 22 février 1829, mort à Roubaix (Nord) le 2 novembre 1886 ; tisserand à Roubaix (Nord) ; gréviste en 1868, condamné à la prison.

Il participa à la grève des tisserands de Roubaix en février-mars 1868 et fut condamné, le 20 mars 1868, à huit jours de prison pour avoir « excité à la haine d’une classe de citoyens par des propos séditieux », entre autres celui-ci : « Les fabricants font bâtir des châteaux ; ils feraient bien mieux de payer aux ouvriers leur salaire. »
Voir Desplanques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60227, notice GÉRARD Alexandre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 juillet 2019.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément