GERBEAU Edme

Né le 23 août 1840 à Tharoiseau (Yonne) ; marchand de vins et tonnelier ; communard.

Edme Gerbeau habitait Paris et fut capitaine au 120e bataillon fédéré pendant la Commune de Paris. Il fut arrêté le 20 mai 1871. Le 4e conseil de guerre le condamna, le 31 octobre 1871, à un an de prison « pour s’être revêtu d’un uniforme ou insigne militaire dans un mouvement insurrectionnel ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60257, notice GERBEAU Edme, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 janvier 2022.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/738. — Jean-Claude Farcy, La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880). — Note de Rémy Scherer.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément