GIDROL Barthélemy

Participant à la Commune de Saint-Étienne

Né le 11 octobre 1832 à La Chapelle-d’Aurec (Haute-Loire) d’un père journaliste. Barthélemy Gidrol fut soldat dans l’infanterie de marine, puis ouvrier mineur à Saint-Étienne (Loire). Marié, père de deux enfants nés en 1862 et 1864 (un troisième naîtra en 1872, quinze mois après son incarcération), il fut caporal dans la Garde nationale. On lui reprocha d’avoir participé à la prise de l’Hôtel de Ville, le 25 mars 1871. Soupçonné d’avoir participé au meurtre du préfet de l’Espée, il fut condamné, le 5 décembre suivant, par la cour d’assises de Riom, à huit ans de détention. Il n’avait encouru antérieurement aucune condamnation. Voir Thibaudier Benoît.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60325, notice GIDROL Barthélemy, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 juillet 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/793.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément