GILBERT Alexandre, Eugène

Né le 14 octobre 1825 à Alençon (Orne) ; corroyeur ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie, mort noyé en mars 1875 au cours d’une tentative d’évasion collective.

Il avait subi, avant 1870, deux condamnations pour coups et blessures volontaires. Il servit la Commune de Paris dans les rangs du 151e fédéré. Fait prisonnier le 1er mai 1871, il fut incarcéré à Rochefort.
Condamné, le 13 mars 1872, à la déportation simple, pour faits insurrectionnels, il s’évada de Nouvelle-Calédonie le 12 mars 1875 avec d’autres communards dont Édouard Duchesne. Ils périrent tous dans le naufrage de leur embarcation. Il fut néanmoins amnistié le 20 avril 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60342, notice GILBERT Alexandre, Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/860 B, n° 3760 et BB 27. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément