GILLET Louis, Charles

Né le 13 (ou le 17) juin 1828 à Paris ; y demeurant 6, rue d’Aligre (XIIe arr.) ; chapelier ; communard.

Il était marié, séparé de sa femme, il vivait en concubinage. Gillet avoua avoir été condamné à trois jours de prison pour coups et blessures.
Pendant le Siège, il était garde dans le 198e bataillon de la Garde nationale et il continua son service sous la Commune de Paris ; il était brosseur du commandant et de plus, il conduisit une voiture servant à transporter des vivres. Arrêté le 20 juin 1871, il fut incarcéré à Rochefort.
Le 14e conseil de guerre le condamna, le 4 mai 1872, à cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60381, notice GILLET Louis, Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 juillet 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/771.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément