GILLIEZ Louis, Auguste, Désiré

Né le 29 août 1839 à Montereau (Seine-et-Marne) ; demeurant à Paris, boulevard de Charonne ; ébéniste ; communard.

Orphelin à seize ans ; célibataire. Engagé volontaire pour la durée de la guerre, il fit campagne dans l’armée du Nord. Il revint à Paris après licenciement et, sans travail, il se fit incorporer début avril 1871 dans la 6e compagnie de marche du 204e bataillon de la Garde nationale. Les 23-24 mai 1871, il passa vingt-quatre heures dans les tranchées en avant de Cachan, puis passa la nuit suivante au fort de Bicêtre. Il rentra à Paris le 25, et fut fait prisonnier, le même jour, boulevard de la Gare, XIIIe arr. Il fut incarcéré à Rochefort.
Les renseignements recueillis sur lui n’étaient pas défavorables. Le 16e conseil de guerre le condamna le 4 mai 1872 à un an de prison et dix ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60390, notice GILLIEZ Louis, Auguste, Désiré, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/757. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément