GINISTY Louis, Pierre

Né le 14 mars 1852 à Paris ; y demeurant, 17, rue Gérard (XIIIe arr.) ; communard.

Pendant le 1er Siège, il appartint, comme engagé volontaire, à la 11e batterie d’artillerie. Il réussit, dit-il, à se soustraire au service de la Commune jusqu’au 15 avril 1871. À cette date, il fut incorporé à la batterie du 101e bataillon comme brigadier instructeur. Au début de mai, il fut envoyé au fort de Bicêtre, où il ne resta que trois jours puis rentra à Paris. Le 23 mai, contraint, dit-il, de se rendre à la barricade du boulevard d’Italie, XIIIe arr., il y passa une heure, s’esquiva, rentra chez lui et n’en sortit plus. Arrêté durant l’été, il fut incarcéré à Rochefort.
Le 4 mai 1872, le 6e conseil de guerre le condamna à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60414, notice GINISTY Louis, Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/769. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément