GIRARD Camille, Étienne

Né le 7 février 1837 à Nîmes (Gard) ; demeurant à Paris, 25, rue Chevrier ; peintre en décors ; communard.

Il était célibataire. Le 4 mars 1871, Camille Girard fut nommé sergent-major au 155e bataillon de la Garde nationale. Il occupa le château de la Muette (XVIe arr.), puis la gare d’Auteuil et enfin des tranchées en avant du fort d’Issy. Il fut fait prisonnier le 2 mai 1871 et incarcéré à Rochefort. « Communeux ardent » d’après un rapport de police.
Le 11e conseil de guerre le condamna, le 10 février 1872, à un an et un jour de prison et à cinq ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60428, notice GIRARD Camille, Étienne, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/741. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément