GIROT Bernard

Né à Metz (Lorraine) le 19 juillet 1830 ; demeurant à Paris-La Chapelle, 14, rue Custine (XVIIIe arr.) ; tailleur d’habits ; communard.

Il était marié, père de trois enfants. Pendant le Siège, il était lieutenant dans la 8e compagnie du 169e bataillon de la Garde nationale et il conserva son grade sous la Commune de Paris. Il faisait partie d’une compagnie sédentaire et, croit-on, ne fit pas de sorties, mais il aurait cherché à contraindre des réfractaires à marcher.
Ses patrons le réclamaient ; d’après deux certificats, « ce serait un homme d’ordre et de bonne conduite, ne se mêlant pas de politique ». Le 19e conseil de guerre le condamna, le 19 janvier 1872, à huit ans de détention. Il obtint une réduction à quatre ans, le 20 janvier 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60503, notice GIROT Bernard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 août 2021.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/735.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément