GODON Louis, Arsène, Victor

Né le 15 décembre 1831 à Beaumont-sur-Sarthe (Sarthe) ; demeurant à Paris, 111, rue de Montreuil (XIe arr.) ; commis-bijoutier ; communard.

Il était marié, père de deux enfants. Soldat de la classe 51, il avait fait un congé dans le 48e régiment de ligne ; sous-officier.
Pendant le 1er Siège, il était capitaine dans une compagnie sédentaire du 218e bataillon de la Garde nationale. Après le 18 mars 1871, il conserva son grade ; le 22 avril, il fut élu capitaine adjudant-major. Rien ne prouve qu’il eût pris part aux combats après le 22 mai.
Le 16e conseil de guerre le condamna, le 27 mars 1873, à dix ans de bannissement ; le 17 mai 1879, il obtint remise du reste de sa peine. Il se trouvait alors à Genève.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60602, notice GODON Louis, Arsène, Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 31 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/794. — Arch. fédérales Berne, Flüchtlinge, carton 53.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément