LIGÉ Jean

Par Jean-Pierre Bonnet

Né le 16 janvier 1910 ; visiteur de gare, révoqué en 1947 ; syndicaliste CGT.

12 mars 1982
12 mars 1982
Jean Ligé (à gauche) et Louis Deluy (à droite) en tête de cortège, le jour de leur réintégration à Miramas. Photo tirée de l’ouvrage Cheminots en Provence (collection Louis Deluy).

Entré à la SNCF le 16 février 1937, Jean Ligé avait alors adhéré à la CGT. Durant la guerre, il fut l’un des responsables de la CGT clandestine chez les cheminots des Bouches-du-Rhône.
Visiteur de gare à Miramas-Triage au lendemain de la guerre, il devint secrétaire général du syndicat CGT de Miramas, secrétaire de l’Union locale et membre de la commission administrative de l’Union départementale des Bouches-du-Rhône. En première ligne lors des grèves de l’automne 1947, il fut révoqué dès décembre. Une cérémonie pour sa réintégration, et celle de Louis Deluy, eut lieu à la gare de Miramas le 12 mars 1982.
Marié, divorcé en 1950, remarié le 27 décembre 1952 avec Henriette Augier, Jean Ligé était père de quatre enfants, Raymond, Georges, Jeanine et Frédéric, nés respectivement en 1934, 1937, 1948 et 1951.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6065, notice LIGÉ Jean par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 31 octobre 2020.

Par Jean-Pierre Bonnet

12 mars 1982
12 mars 1982
Jean Ligé (à gauche) et Louis Deluy (à droite) en tête de cortège, le jour de leur réintégration à Miramas. Photo tirée de l’ouvrage Cheminots en Provence (collection Louis Deluy).

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — La Marseillaise, 13 mars 1982 (photo) et photo in Robert Mencherini, Jean Domenichino, David Lamoureux, Cheminots en Provence. Des voix de la mémoire aux voies de l’avenir (1830-2001), Paris, La Vie du Rail, 2001, p. 184.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément