GOUBEAU Louis, Adrien

Né le 17 mai 1834 à Lézinnes (Yonne) ; demeurant à Paris, 5, rue du Bourg-Tibourg (IVe arr.) ; tapissier ; communard.

Marié, père de deux enfants, il s’était séparé de sa femme et de ses enfants dans les derniers temps et vivait en concubinage. Il habitait Paris depuis l’âge de treize ans. Soldat de la classe 54, il avait servi dix-huit mois dans le 2e régiment de dragons qu’il quitta avec le grade de brigadier ; il s’était fait remplacer pour le reste de son congé.
Pendant le 1er Siège, il était caporal dans la 10e compagnie sédentaire du 94e bataillon de la Garde nationale. Après l’armistice, il reprit son travail, mais, sans ouvrage au début d’avril 1871, il rentra dans son ancien bataillon et fut versé comme simple garde à la 4e compagnie de marche. Malade jusqu’au 20 avril, il fut élu par la suite caporal et fait prisonnier le 28 mai porte de Romainville. Il fut incarcéré à Rochefort.
Le 20e conseil de guerre le condamna, le 4 mai 1872, à treize mois de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60710, notice GOUBEAU Louis, Adrien, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 août 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/771. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément