GOURDAIN Victor

Né le 27 juin 1853 à Paris ; cordonnier ; communard.

Il était célibataire. Pendant le Siège, il était engagé volontaire dans le 14e bataillon de Mobiles de la Seine ; il se fit incorporer après le 18 mars 1871 dans le 202e bataillon fédéré, puis dans le 6e escadron de la Garde à cheval. Il fut fait prisonnier le 28 mai.
Les renseignements recueillis par le commissaire de police du quartier de Montparnasse, XIVe arr., n’étaient pas mauvais. À son dossier figurait une attestation favorable de son patron. D’après le commissaire du gouvernement, son père l’avait fait enfermer à la Roquette à l’âge de seize ans. Le 11e conseil de guerre le condamna, le 22 avril 1872, à deux ans de détention.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60765, notice GOURDAIN Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 août 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/757.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément