GRANDJEAN

Communard

Commandant du 196e bataillon fédéré, il fut présenté aux élections du 16 avril 1871 par le Comité électoral républicain et des Gardes nationaux fédérés du Ier arr. Aux élections du 26 mars, il avait obtenu 3 665 voix sur 11 056 votants.
Est-ce lui qui, en tant que délégué des vingt arrondissements, fut un des signataires de l’Affiche rouge du 6 janvier 1871, proclamation au peuple de Paris pour dénoncer « la trahison » du gouvernement du 4 septembre et pour mettre en avant trois mots d’ordre : Réquisition générale, rationnement gratuit, attaque en masse. Elle se terminait par ces mots : « Place au peuple ! Place à la Commune ! » Voir Ansel.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60847, notice GRANDJEAN, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 août 2019.

SOURCES : J.O. Commune, op. cit., 31 mars 1871. — Murailles... 1871, op. cit., p. 276.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément