GROULT Henri, Numa

Né le 4 mai 1827 à Rouen (Seine-Inférieure) ; demeurant à Paris, 12, avenue Mac-Mahon (XVIIe arr.) ; peintre en bâtiment ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Il était marié, père de deux enfants. Le 21 août 1862, il avait été condamné à quinze mois de prison et à 25 F d’amende pour détournement.
Pendant le 1er Siège et la Commune de Paris, il fut d’abord simple garde dans la 12e compagnie sédentaire du 207e bataillon, puis accepta le grade de sergent-fourrier ; il fut arrêté le 30 juin 1871.
Le 16 mai 1872, le 16e conseil de guerre le condamna à la déportation simple ; il arriva à Nouméa le 8 décembre 1873. Le 15 janvier 1879, il obtint la remise de sa peine et rentra par la Seudre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61047, notice GROULT Henri, Numa, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 août 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/76. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément