GUÉRIN Louis, Pierre, Paul (ou Désiré ?)

Né le 7 août 1830 à Marennes (Charente-Inférieure) ; avocat ; communard.

Il était veuf, père d’un enfant. Il avait un cabinet d’affaires, 57, rue du Faubourg-Montmartre, IXe arr. Il avait fait la connaissance de M.-A. Gromier, secrétaire de Félix Pyat. Le 3 mai 1871, Gromier lui proposa de faire partie du Comité de Vigilance du IXe arr. ; le 4, Guérin accepta ; il accepta également de remplacer à la mairie du IXe arr. Bayeux-Dumesnil et occupa ces fonctions jusqu’au 23 mai. Il était d’une famille des plus honorables et son père avait été maire de Rochefort. Il rendit des services sous la Commune, comme de nombreux certificats l’attestèrent.
Le 20e conseil de guerre le condamna, le 4 janvier 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; le 29 mai 1872, sa peine fut commuée en déportation simple, puis, le 22 juillet 1874, en dix ans de bannissement ; le 20 mars 1879, remise du reste lui fut accordée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61117, notice GUÉRIN Louis, Pierre, Paul (ou Désiré ?), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 août 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/743 et H colonies 255. — J.O. Commune, 9 et 11 mai 1871. — Murailles... 1871, op. cit., p. 447.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément