GUIGARD Joannis

Né à Lyon (Rhône) le 4 novembre 1825 ; polytechnicien ; ingénieur des chemins de fer ; bibliothécaire ; opposant au Second Empire ; communard.

Il fut employé au département des imprimés à la Bibliothèque impériale, de 1850 à 1866, puis révoqué pour ses opinions républicaines et ses correspondances aux journaux.
Pendant la Commune de Paris, au début de mai 1871, Guigard, « bibliographe et érudit de valeur », fut adjoint provisoirement à Élie Reclus qu’assistaient notamment B. Gastineau, R. Halt, H. Maret, J. Troubat, pour la réorganisation de la Bibliothèque Nationale.
« Par ses compétences techniques, par la connaissance de l’établissement, il [Guigard] représentait un très grand danger pour le personnel versaillais qui l’associa à la haine qu’il portait à Reclus. »
Il est impossible de dire à quelle peine il fut condamné, son dossier des Archives du ministère de la Guerre ayant été mis au pilon avant 1940.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61181, notice GUIGARD Joannis, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 août 2019.

SOURCES : H. Dubief, « L’Administration de la Bibliothèque nationale pendant la Commune », Le Mouvement social, n° 37, octobre-décembre 1961. — J.O. Commune, 6 mai 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément