GUILBAUDEAU Charles

Né le 15 janvier 1821 à Nantes (Loire-Inférieure) ; peintre ; communard.

Charles Guilbeaudeau était marié, séparé de sa femme. Il fut, pendant la Commune de Paris, capitaine au 85e bataillon fédéré ; le 17e conseil de guerre le condamna par contumace, le 30 décembre 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée ;
L’acte d’accusation de Charles Guilbaudeau indique que « dès le début de l’insurrection il accepte le grade de Capitaine dans le 85ème Bataillon fédéré. Le procès-verbal d’élection daté du 17 avril 1871 le porte également élu délégué au Conseil de discipline. Guilbaudeau conserve le commandement de sa compagnie jusqu’à la fin de l’insurrection, à laquelle il prête un concours actif et très énergique. Le rapport […] qui rend compte du service fait sur les remparts [de la porte de Vanves] du 16 au 22 mai 1871 signale le zèle et le dévouement de Guilbaudeau« .

Le rapport précise que « l’énergie du capitaine Guilbaudeau fut seul la cause du patriotisme que déploya cette compagnie« . « En résumé, j’ai recommandé tout particulièrement le capitaine Guilbaudeau qui a fait pendant ces quelques jours preuve d’une bravoure et d’un patriotisme à toute épreuve« . Il a « fait le service de la pièce [d’artillerie] avec laquelle je suis sortie 2 fois, sortie du reste très périlleuse« .

« Le nommé Guilbaudeau Charles ayant été cité légalement à comparaître devant la justice et n’ayant point comparu ; toutes les recherches pour le mettre en état d’arrestation ayant été infructueuses« . Rosalie Chiariglione est appellée à témoigner le 19 août 1872. Elle dit ne plus avoir de relations avec lui.

il fut amnistié en 1879.
Selon le généalogiste Vincent Guilbaudeau : "Charles Guilbaudeau est censé être né le 15 janvier 1821 à Nantes. Le problème c’est qu’il n’y a aucune naissance de Guilbaudeau à Nantes en 1821… De plus, la liste départementale du contingent ne liste qu’un seul Guilbaudeau cette année là : Jean-Marie né à Bouaye… Enfin, Charles est peintre en bâtiments, marié mais vivant en concubinage avec Rosalie Chiariglione. Tout correspond pour indiquer que Jean-Marie et Charles ne font qu’une seule et même personne. On peut penser que Jean-Marie utilisait le prénom de Charles, prénom qu’il a donné à 2 de ses enfants.
Charles Guilbaudeau serait donc selon moi Jean-Marie Guilbaudeau, né le 6 avril 1821 à Bouaye (Loire-Inférieure)." (message du 20 mars 2021).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61194, notice GUILBAUDEAU Charles, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 mars 2021.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, 17e conseil (n° 692). — Arch. PPo., listes de contumaces. — On trouve ainsi au SHD de Vincennes à la côte 8 J 407 le procès de Charles Guilbaudeau, Capitaine au 85ème Bataillon, « inculpé de participation à l’insurrection parisienne » et « d’avoir exercé un commandement dans des bandes armée ». — Courriel de Vincent Guilbaudeau, 20 mars 2020.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément