GYOROK Georges, Léon, François

Né à Papä (Hongrie) le 22 avril 1847 ; domicilié en 1871 à Paris, rue Gay-Lussac, Ve arr. ; communard.

Il était célibataire ; élève-ingénieur, il suivait les cours de l’École des Ponts et Chaussées.
Il fut, sous la Commune de Paris, chef d’escadron d’artillerie et il prit part à la défense de la porte Maillot. Arrêté le 24 mai 1871 avec un autre Hongrois chez lequel il s’était réfugié, il fut condamné, le 4 novembre 1872, par le 20e conseil de guerre à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il fut amnistié le 29 mai 1879. Expulsé de France, il se rendit à Pesth.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61374, notice GYOROK Georges, Léon, François, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 août 2019.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, 20e conseil, n° 595. — P. Angrand, « Partisans hongrois de la Commune de Paris », France-Hongrie, n° 57, Bibl. Nat., 8° Jo 9248.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément