HÉLAIN Gustave, Frédéric

Né le 23 janvier 1827 à Mondeville, arr. de Caen (Calvados) ; tailleur de pierre ; communard.

Ancien soldat au 1er régiment de ligne, il habitait Paris depuis dix ans. Pendant le 1er Siège, il fut lieutenant dans la 3e compagnie sédentaire du 133e bataillon de la Garde nationale et continua à servir sous la Commune de Paris avec son grade. Il participa à la sortie de Châtillon le 3 avril 1871, alla plus tard à Gentilly et serait rentré définitivement chez lui le 23 mai. À deux reprises, il aurait donné sa démission de lieutenant.
D’après le commissaire de police de la rue Lehire [?] il avait une conduite passable. Le 2 février 1872, le 3e conseil de guerre le condamna à un an de prison et à cinq ans de surveillance ; le 1er juin 1872, sa peine fut commuée en un an de prison et cinq ans de privation de droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61575, notice HÉLAIN Gustave, Frédéric, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 septembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/740.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément