HENRY

Mécanicien ; demeurant en 1867 14, rue de Flandre ; adhérent de l’AIT ?

Délégué des robinettiers de Paris au congrès de l’Internationale tenu à Bruxelles en septembre 1868. Il y représenta, comme Eugène Tartaret, la commission ouvrière de l’Exposition universelle de 1867 qui se tint à Paris et dont il fut le président. Il se prononça notamment pour une instruction « payée par l’État », « gratuite et obligatoire ».
Testut l’a qualifié de membre influent de l’Internationale (cf. L’Internationale, op. cit., p. 166). Or, selon le compte rendu du Troisième procès de l’AIT à Paris, op. cit.,, des délégués non membres de l’Internationale assistèrent aux troisième et quatrième congrès, Bruxelles 1868, Bâle 1869 ; et J. Durand citait les cas de Henry et de Tartaret (cf. p. 202).
Henry figura parmi les rédacteurs de La Voix du Peuple, organe des Chambres syndicales, 6 février-28 août 1869.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61641, notice HENRY, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 septembre 2019.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément