HÉREAU Jules, Édouard

Né et mort à Paris : 29 août 1829-26 juin 1879 ; demeurant, 60, rue Lemercier, aux Batignolles, XVIIe arr. ; artiste peintre ; administrateur adjoint du musée du Louvre sous la Commune de Paris.

Il était marié, père de deux enfants. En 1865 et 1868, Héreau avait obtenu des médailles à l’exposition des Beaux-Arts.
Il prit part à l’assemblée des artistes qui se tint le 14 avril 1871, sous la présidence de Courbet assisté de Moulin et de Pottier, dans le grand amphithéâtre de l’École de Médecine (cf. J.O. Commune, 15 avril 1871). Membre de la Commission fédérale des artistes élue le 17 avril — Voir F. Bonvin — il fut désigné, ainsi que Dalou, statuaire, pour assister Oudinot, délégué administrateur provisoire des musées du Louvre (J.O. Commune, 17 mai 1871).
Après la défaite, Héreau attendit « avec confiance les arrêts de la justice ». Le 3e conseil de guerre le condamna, le 1er mai 1874, à six mois de prison. Remise de la peine lui fut faite dès le 30 juillet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61686, notice HÉREAU Jules, Édouard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 septembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/806. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément