HEYWANG Félix, André

Né le 10 juin 1834 à Colombes (Seine) ; mécanicien et marchand de vins ; communard.

Il était marié, père d’un enfant. Sergent au 98e bataillon de la Garde nationale, il passa sous-lieutenant le 27 mars 1871. Il servit au fort d’Ivry jusqu’au 25 mai et fut arrêté chez lui le 28.
Il avait été contraint, disait-il, de servir la Commune. On donna sur lui d’excellents renseignements. Le 3e conseil de guerre le condamna, le 6 octobre 1871, à deux ans de prison ; il obtint la remise du reste de sa peine le 2 septembre 1873.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61759, notice HEYWANG Félix, André, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 septembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/731.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément