HIRSIGER Joseph

Né aux environs de 1829 ; « d’origine suisse ou allemande bien que prétendant être né à Colmar » ; « se disant docteur et professeur à l’École de médecine de Bruxelles » ; franc-maçon — Voir E. Thirifocq ; communard.

Il serait venu en France en 1869 pour proposer un modèle de bombe asphyxiante. Pendant la Commune de Paris, il fut colonel à la capsulerie de l’Arsenal ; on parla beaucoup des bombes ou projectiles Hirsiger — Voir V. Drujon.
Il put s’enfuir et fut condamné par contumace, le 27 janvier 1873, par le 17e conseil de guerre, à la peine de mort, peine remise, en 1879, contre expulsion ; il n’avait pas opté pour la France. Voir D. Zwahlen.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61782, notice HIRSIGER Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 septembre 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/865. — Arch. Min. Guerre, 17e conseil (n° 523). — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément