LUTENBACHER Charles

Par Louis Botella, Georges Ribeill

Cheminot de l’Aveyron ; syndicaliste CGT puis CAS, puis CGT-FO (1947).

Depuis juillet 1928 au moins, Charles Lutenbacher (aussi orthographié Lutenbaker), distributeur au poste d’entretien du Matériel, était le secrétaire du syndicat confédéré [CGT] des cheminots de Capdenac. En janvier 1931, il fut signalé comme étant trésorier adjoint de son syndicat.

Au cours des années 1930 à 1934, il siégeait comme membre titulaire au sein du conseil de la Fédération confédérée [CGT] des cheminots. Il était aussi le secrétaire du 9e secteur de propagande de l’Union confédérée des cheminots du réseau du PO (Paris-Orléans)).

Toujours à Capdenac, Charles Lutenbacher participa à l’AG constitutive du Comité d’action syndicaliste des travailleurs des chemins de fer de France et de l’Union française (CAS) réunie le 27 juillet 1947 à l’appel de Marcelle Mehudin et de Fernand Laurent et qui rassembla 120 délégués à la Mairie du Xe arr. à Paris ; il constitua l’une des deux composantes de la future Fédération CGT-Force ouvrière des cheminots.

Il participa le 8 février 1953 à la création du secteur de Capdenac de la Fédération FO des cheminots.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article6182, notice LUTENBACHER Charles par Louis Botella, Georges Ribeill, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 19 mai 2020.

Par Louis Botella, Georges Ribeill

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 1er juillet 1928-15 novembre 1934 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Le Cheminot unifié du PO, mai 1935 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots. — Le Rail Syndicaliste, juillet 1947. — Arch. de la Fédération FO des cheminots (fonds André Mourlanne, transmis par Michel Gil).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément